www.spondylarthrite-forum.net

www.spondylarthrite-forum.net

Forum destiné aux personnes atteintes de Spondylarthrite, Fibromyalgie, Crohn et maladies apparentées
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 notre santé peut-elle être dans notre assiette ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
white hunter
Je suis le/la bienvenu/e
Je suis le/la bienvenu/e


Capricorne Age : 62
Nombre de messages : 16
Emploi : j'étais conseiller agricole, désormais retraité

MessageSujet: notre santé peut-elle être dans notre assiette ?   Mer 24 Fév 2016 - 18:47

Il y a presque 40 ans, je souffrais l'enfer, tenant juste debout, pouvant marcher à peine 200 mètres. Pour faire quelque chose, pour me battre, j'étais devenu végétarien. Cela ne donna pas de résultat, ni positif ni négatif. 

Presque 40 ans après, j'ai attaqué un autre régime, LE  Seignalet ... Pourtant je ne suis pas idiot. Et pourtant de n-40 à n-20 ans, j'ai rencontré des naturopathes, des magnétiseurs, des guérisseurs, des ... La salazopirine m'a sorti de l'enfer.

Ça fait en gros 9 mois, le régime Seignalet, rien n'a changé mais je vais plutôt bien, et mes capacités de réflexion sont intactes. Il y a quelques jours je suis tombé sur "régime Seignalet" sur Facebook. Des fous qui sont  satisfaits d'un régime qui "apporte des bienfaits", alors qu'ils n'ont pas la maladie "qui va avec" à combattre !!! On m'a jugé psychorigide. Alors qu'on soigne tout et même le reste avec ce régime et ses variations, je faisais des manières ...

La SA est bien liée à notre système immunitaire, c'est acquis. On pense volontiers, et de plus en plus, que les micro organismes intestinaux interagissent avec celui-ci, pour finalement se trouver associés dans le déclenchement d'une SA. Ce n'est pas une certitude, mais une hypothèse couramment admise.

Donc, il faut que la suppression d'un ou de plusieurs aliments soit en mesure d'agir sur cette immense population de façon à la modifier de façon suffisamment substantielle pour stopper la maladie. On n'interagit donc que sur un versant, l'alimentation, et bien sur pour une faible part de celle-ci. Donc il faut tomber exactement sur ce qui ne va pas sur ce plan alimentaire.

Il n'est pas surprenant donc que cela marche très moyennement, les régimes. Testera t'on bientôt des transvasements de flore intestinale ? Qui donneraient une probabilité sur deux de guérir ?

Enfin lisant de ci de là, j'ai découvert aussi que les dinosaures souffraient de cette maladie il y a quelques matins déjà, et d'autres bestioles contemporaines de l'homme. 

J'en conclus qu'il faut manger bien, essayer si on a envie les recette de régimes non dangereuses, et ne pas rêver trop fort. Tout en se disant qu'on n'est pas à l'abri d'une bonne surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Anissa
Modérateur, Modératrice
Modérateur, Modératrice
avatar

Vierge Age : 61
Nombre de messages : 29345
Emploi : Professeur des écoles, en retraite !! Youpi !!

MessageSujet: Re: notre santé peut-elle être dans notre assiette ?   Jeu 25 Fév 2016 - 20:44

Parfaitement.

Je te rejoins sur le fait qu'il ne faut pas trop s'épuiser avec des régimes trop stricts, mais plutôt manger de tout, raisonnablement et des aliments de très bonne qualité.

Je suis allée à une conférence sur la SPA il y a quelques années, et un professeur a parlé du rôle de l'alimentation. Il a fini par répondre à ma question : faut-il manger bio ? par oui..................
Dans la mesure du possible, bien entendu.

Moi, je rajouterais : bio et local. Parce-que, manger à Noël, des fraises qui viennent des antipodes, c'est pas très "normal" pour le corps......

*******************************************************************************************
Echec Salazopyrine.
Echec méthotréxate.(deux essais infructueux....)
Abandon de Bi Profénid
Abandon de Mobic
Abandon d'Arcoxia (ordonné par mon médecin traitant, pour cause d'effets néfastes sur le coeur)
Intolérance au tramadol.
Petite intolérance à la codéine. (nausées et douleurs dans la mâchoire)

Reprise de Mobic
Inipomp 20 1 le soir.
Parfois Séresta pour dormir
Paracétamol 1000. 3 à 4 / jour.

TENS si besoin.

Je cherche encore un kiné avec piscine........ma rhumato y tient, mais je n'en trouve pas !!
Revenir en haut Aller en bas
Clara27
Admin
Admin
avatar

Vierge Age : 45
Nombre de messages : 10519
Emploi : Invalidité depuis 10/2013

MessageSujet: Re: notre santé peut-elle être dans notre assiette ?   Lun 21 Mar 2016 - 12:20

Moi aussi totalement d'accord de faire attention à ce qu'on mange, pour moi l’intestin joue un role primordial dans la maladie.
Le notre doit avoir des déficiences et on ne tolère pas tout, j'y crois de plus en plus au vue des nombreux
témoignages dans ce sens
Par contre pas facile du tout et très contraignant, il faut y aller je pense par étape.Je mange moi aussi bio un maximum,

*******************************************************************************************
Diagnostiquée SPA en avril 2010
Maladie de Willebrand
Opérée de 2 hernies cervicales suite accident de la route C4-C5 (2010) et C5 C6 (1998)
Ténosynovites et kystes synoviaux aux poignets droit et gauche.  Opérée 15 fois
Apranax 750mg 1/jour - Inexium 40 1/jour - Tétrazepam 1/soir - Lyrica, 150 mg le soir - oxycondin 20 le soir
Sous anti tnf EMBREL injection 1 fois par semaine - début 17/05/13
Echec Salazopyrine - Novatrex (métho) - Arava - Humira -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: notre santé peut-elle être dans notre assiette ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
notre santé peut-elle être dans notre assiette ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.spondylarthrite-forum.net :: La spondylarthrite ankylosante et maladies apparentées :: La Spondylarthrite Ankylosante (SA)-
Sauter vers: